• Qu'il est doux de ne rien faire...

    Farniente...

     

    Surtout après une journée de travail !

    Contempler le paysage...

    Rêver...

     

    Bea


    votre commentaire
  •  

    Cet hiver, j'ai redécouvert le charme de la guipure !

    La sobriété d'une petite robe Monoprix m'a attirée.

    Facile à mettre, elle sait se faire discrète tout en étant "particulière" avec cet enchevêtrement de fils si bien ordonné...

     

    Guipures...

     

    Enfant cette dentelle épaisse était synonyme de vieilles dames, d'une autre époque...

    Jeune adulte, j'ai aimé voir, toucher ces tissus tout frais déballés dans les ateliers de Caudry (Nord), entre dentelles et guipures, il y avait de quoi nourrir la nostalgie d'une autre époque.

    C'était dans les années 1980, déjà un autre siècle qui en rappelait un autre, plus lointain encore, surtout vu d'aujourd'hui.

     

    La guipure...

    Comme beaucoup de femmes depuis que cette dentelle sans fond existe, j'ai succombé à son charme.

    Je ne m'en lasse pas et remercie les dieux de la Mode de l'avoir remis à l'honneur !

     

    Pour en connaître davantage sur cette broderie, une visite au Musée de la Dentelle de Caudry s'impose, s'il est trop loin, il y a toujours le site internet...

    Vive le XXIème siècle !

     

    Et pour imaginer la grande époque des belles robes en guipures, dentelles, un film pour rêver, même si la fin n'est pas très enthousiaste pour le XXème siècle...

     

    Guipures...

     

    Béa


    2 commentaires
  • La Converse !

    Converse et moi...

    Petit rappel de l'enfance avec ce genre de chaussures...

    Remise à la mode, à la fin des années 1990 ? 2000 ?

    Je ne sais plus.

    Mes enfants en ont porté, ma fille refusait même de les porter !

    Pas assez confortables ?

    Pas à la mode justement...

    Et pour moi ?

    Il aura fallu attendre de passer la cinquantaine pour que je ne les quitte plus.

    Converse et moi...

    Avec jean et veste noire !

    Uniforme des cinquantenaires homme/femme des années 2010...

    Non ?

    Avec dentelle et couleur tonique pour donner une touche féminine et printanière...

     

    Et vous ?

    Chaussures pour vous ? Pour le we ? Tous les jours ?

     

    Bonne journée.

     

    Béa


    3 commentaires
  • Remarque du jour : il est de plus en plus difficile de lire les étiquettes !

     

    Polyester, le retour...

     

    Je pensais que c'était l'âge...

    Mais non.

    Les étiquettes sont de plus en plus complexes, longues, en trois exemplaires, et pour trouver la composition du tissu... c'est écrit en tellement petit, que même une vendeuse (jeune) m'a indiqué que cette blouse était en 100% polyester.

    Effet de l'annonce : je repose et puis je n'ai pu m'empêcher de vérifier le lendemain, c'est que cette blouse me plaisait vraiment...

    Il faut dire qu'elle a tout pour elle : blanc-crème, une texture façon crêpe, des manches en dentelle et la coupe qui tombe bien.

    J'oubliais le prix, 39,99 euros.

    Oui, elle est signée... Promod !

     

    Polyester, le retour...

     

    Une enseigne qui fleure bon les années 80...

    Un peu oubliée ces dernières années au profit des Zara, H&M, Z & V, Maje, Sandro, etc.

    Et pourtant...

     

    Bonne fin de dimanche.

    Béa

     

    PS : pour en savoir plus sur les étiquettes, un vieux post de Géraldine.

     


    2 commentaires
  • Terrible le jeu de mots...

    Juste un petit billet pour parler de... sac !

     

    Quand ma fille m'a dit que son rêve était le 2.55 de chez Chanel, j'ai ouvert de grands yeux : "le quoi ?".... explications : "tu sais, le petit sac rectangle, matelassée avec une chaîne..."... Là, mes yeux se sont arrondis !

    Les jeunes femmes d'aujourd'hui raffolent des petits sacs à main que je croyais réservés aux bourgeoises d'un temps pas si lointain, les années 1960-70. 

    Depuis, je l'ai beaucoup vu sur les blog, dans les magazines, etc.

    Donc autant dire, que je n'adhère pas à cette mode, une histoire d'âge, sans doute ? 

     

    Alors quel modèle, pour une quinqua ?

    Je regarde autour de moi, que portent les femmes de mon âge ?

    Quelques Hermès se promènent, des sacs Vuitton... sous toutes leurs formes, un classique que je vois depuis..., le 24 heures de G. Darel n'a pas d'âges de prédilection (tout comme Vuitton, au passage), des marques non identifiables sont la grande majorité et à mon sens, c'est pas plus mal ! La variété, c'est rassurant.

    Et à mon bras ou à mon épaule ?

    Du Zara, Darel, Truc-chose... du fait par moi... 

     

    Le cas du sac !

     

    Et en ce moment, mon préféré, un Céline (pas en cuir !), près de moi depuis quelques années déjà mais ces choses là, on les sort selon les périodes.

     

    Le cas du sac !

     

     

    Et retour de ma fille...

    "Maman... ce sac, je ne vois que lui à l'école d'E, en rouge ou en bleu !"...

    Et vlan pour le 2.55 de mémé...

    Vous croyez que ces jeunes femmes l'ont piqué aux mères ?

     

    Béa

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires